Larian, le jeune studio qui voit grand

Source : Le Soleil, Yves Therrien, 17 octobre 2015 

Le studio québécois du groupe belge Larian est à Québec depuis six mois et la petite équipe de 13 personnes fonctionne à plein régime, affirme le directeur du studio, Edgard De Smet.

L’équipe de Québec travaille déjà sur la prochaine version du jeu Original Sin qui a fait l’objet d’une campagne de financement sur KickStarter. « Nous avons atteint notre objectif de 500 000 $ en 12 heures à peine, raconte M. De Smet. En tout, nous avons amassé 2 millions $US pour créer Original Sin 2, tellement les joueurs nous ont appuyés dans la campagne.» (…)D’ici trois ans, le nombre d’employés passera à 40, de sorte que le studio de Québec pourra travailler sur son propre titre, continue M. Vincke. (…)

« Côté créatif »

Pourquoi Larian s’est-il installé à Québec ? « C’est à cause de son côté créatif », estime M. De Smet. L’arrivée du studio a créé un engouement chez les chercheurs d’emploi, notamment chez les finissants des écoles orientées vers l’animation 2D et 3D, et le jeu vidéo. (…)La croissance du studio se fera par étapes, soutient le directeur. Des séniors ont d’abord été embauchés pour le démarrage des opérations. D’ici un an, le groupe devrait compter plus de 25 personnes et une quarantaine dans deux ans. (…)[ Tout l’article. À lire aussi : Jeu vidéo : le studio belge Larian s’installe à Québec. ]