La Semaine des transports collectifs et actifs dans Saint-Roch (1) : PARK(ing) Day

Étienne Grandmont, directeur d’Accès transports viables et Virginie Paris, une des deux coordonnatrices de l’évènement.

C’était la Semaine des transports collectifs et actifs (STCA), et j’ai participé avec grand plaisir à plusieurs activités organisées par Accès transports viables et ses partenaires. J’ai arpenté la rue Saint-Joseph à l’occasion du « Jour du stationnement » – PARK(ing) Day – 2015.

Le PARK(ing) Day

Ce sera la 8e édition du  « Jour du stationnement » l’an prochain. Pour la 7e édition, j’ai eu le plaisir d’arpenter la rue Saint-Joseph en compagnie d’Étienne Grandmont, le directeur d’Accès transports viables. Il m’a expliqué que l’événement maintenant mondial, qui est né en Californie, vient de l’initiative de citoyens qui bourraient les parcomètres afin de s’accaparer une place de stationnement pour en faire ce qu’ils voulaient. J’ai demandé à monsieur Grandmont s’il croyait que ce serait possible un jour de diminuer les places de stationnement en ville. Comme sur Saint-Joseph par exemple…

Va falloir y venir un jour. C’est un peu le principe de la carotte et du bâton. La présence de stationnement est le premier déterminant du mode de transport qu’on utilise. Les gens prennent leurs voitures s’ils savent qu’il y a un stationnement près de leur destination, même si ça coûte très cher. »

À quoi sert le PARKing Day ?

On sème des graines… En fait, il sert à encourager l’urbanisme tactique. On se plaît à penser qu’il encourage des initiatives comme le stationnement pour piétons à Limoilou ou le parklet sur la rue Cartier. »

Les organisateurs ont rendu l’inscription plus facile cette année. Dorénavant, il n’y a qu’un petit formulaire qui prend 2 minutes à remplir. On choisi le nom de son équipe, le nom du responsable, un emplacement, et le tour est presque joué.Certains employeurs paient même pour libérer une équipe la journée du PARK(ing) Day. De toute façon, personne n’est vraiment productif un vendredi après-midi lorsqu’il fait beau (??), alors aussi bien en profiter! Un nombre record de 25 équipes ont participé au « Jour du stationnement » de Québec cette année.J’ai photographié la dizaine de places transformées pour l’occasion sur la rue Saint-Joseph Est.

L’équipe de ABCP, gagnante des deux dernières éditions du PARKing Day.
3457
La tente des équipes de l’émission Les bouquins d’abord devant la Librairie Pantoute. L’émission est diffusée sur les ondes de CKRL 89,1 tous les lundis entre 18 h 30 et 19 h 30.
91113
Parfois… la place est prise…
AnneMarionnette
La Joujouthèque Basse-Ville devant le Benjo.
215Dans un second billet demain, je vous donnerai mes impressions sur un documentaire extraordinaire que j’ai vu sur la place du vélo dans les grandes villes. Le film Bikes vs Cars illustre les démarches de citadins pour rendre plus accessible les rues de leurs villes aux cyclistes. Il était présenté le jeudi 17 septembre au Studio P.