Du jazz toute l’année au Cercle

Source : Le Soleil, Richard Boivin, 25 mai 2015 

Les « orphelins du jazz » de Québec, ces amateurs qui en demandent toujours et encore, ne seront plus en reste, promet Simon Couillard. Le patron des Productions Arté Boréal annonce la naissance d’un nouveau point de chute des amoureux de la note bleue.

D’entrée de jeu, la Scène jazz du Cercle – c’est son nom – se vante d’offrir une série de concerts étalée sur les 12 mois de l’année. (…)Les organisateurs entendent privilégier le jazz actuel et contemporain, voire électrique, tout en aménageant un espace pour les représentants de la scène locale. (…)[ Tout l’article ]