Des propositions pour un plan de verdissement dans Saint-Roch

Exemple de structures colonisées de lierre qui remplacent les bollards
Exemple de structure métallique avec lierre qui remplace les bollards. Photo : Google. Infographie : Verdir et Divertir
Après ses propositions visant le terrain du stationnement Dorchester, la Coalition citoyenne pour le Programme *populaire d’urbanisme de Saint-Roch propose un plan et des mesures concrètes pour améliorer, par du verdissement, les aménagements, la qualité de l’air et la qualité de vie dans le quartier.La Coalition insiste sur l’importance des solutions innovantes adaptées aux contraintes d’espace et à la configuration d’un quartier comme Saint-Roch. Les plantes grimpantes, en façade des édifices ou sur des structures utilitaires dans l’espace public, font partie de ces solutions illustrées par Frédéric Dutil de Verdir et Divertir, qui s’est joint à la Coalition. Comme Yves Desmarais de Bien Vivre à Saint-Roch, il œuvre avec un groupe de résidents qui depuis quelques années s’investissent pour verdir leur voisinage. Tous deux sont inspirés par des initiatives vertes vues lors de voyages dans les autres provinces canadiennes, aux États-Unis et en Europe. Ils constatent ainsi que la règlementation municipale a besoin d’ajustements pour accroître et favoriser le verdissement tant dans l’espace public que sur les propriétés.Marge de recul en façade permettant la plantation de lierrePour la Coalition, les exigences de la règlementation quant au pourcentage d’aires vertes doivent être haussées à plus de 10 % là où ils sont actuellement à 0 % (notamment sur des sites non construits). La règlementation doit aussi imposer une petite marge de recul par rapport au trottoir pour de la verdure au sol lors des nouvelles constructions.Par ailleurs, les membres de la Coalition constatent qu’en-dehors du Jardin Saint-Roch, qui n’est pas un espace pour les jeux, les parcs du quartier sont concentrés au nord, au-delà de grandes artères difficiles d’accès à vélo, à pied, par les enfants… Ils recommandent donc l’aménagement de petits parcs accessibles dans les parties résidentielles du quartier.Instiguée par le Comité citoyen de Saint-Roch avec un soutien de la Table de quartier l’EnGrEnAgE, la Coalition dévoilera la semaine prochaine ses propositions pour la mobilité durable.