Accueil des réfugiés syriens : le point et une visite des Habitations du Centre multiethnique de Québec

Le 25 novembre, le Centre multiethnique de Québec (CMQ) tenait un point de presse sur l’accueil des réfugiés syriens, suivi d’une visite de l’immeuble La Canopée abritant les Habitations du Centre multiethnique de Québec (HCMQ).

Accueil des réfugiés syriens : le point

Combien de réfugiés ?

On le sait désormais : le nombre de réfugiés syriens attendus à court terme à Québec, une des 13 destinations ciblées dans la province, est significativement inférieur aux projections initiales. On parle de 70 réfugiés avant la fin décembre, d’environ 150 autres dans les quelque deux mois suivants. Rien pour déstabiliser le Centre multiethnique de Québec, qui dans les années 1990 a déjà accueilli « jusqu’à 900 réfugiés dans une année, avec moins de moyens », a indiqué sa directrice générale Dominique Lachance. Les 70 premiers arrivants seront logés aux Habitations du Centre, sans passer par Valcartier. Selon leur nombre, une partie des arrivants du début 2016 pourraient être logés hors de La Canopée, par exemple dans des centres communautaires.Si certains déplorent que Québec n’en reçoive pas davantage, les 55 années d’expérience du CMQ font dire à Dominique Lachance que ce n’est que partie remise. Le scénario initial se réalisera probablement à plus longue échéance. Le Centre, qui s’était préparé à y faire face à très court terme, est donc plus que prêt.

Comment aider ?

Le CMQ s’en réjouit : les propositions d’aide des citoyens affluent. Il compte sur quelque 500 bénévoles. Beaucoup souhaitent faire des dons matériels, mais tous les organismes n’ont pas l’espace ou les ressources pour les gérer. Puisque les réfugiés seront logés dans des pièces meublées et recevront des allocations pour les vêtements et autres biens de première nécessité, les dons matériels ne sont pas primordiaux pour le CMQ et les HCMQ. Ils ne peuvent d’ailleurs pas en assurer l’entreposage ou la redistribution. Comment les aider alors ?

Sandrine Viel. Habitations du Centre multiethnique de Québec. Accueil des réfugiés syriens, 2015.

Les Habitations du Centre multiethnique

Chambres, logements et espaces communs

Créées dans le but de compléter l’action du Centre multiethnique de Québec (CMQ), les HCMQ accueillent les personnes immigrantes depuis novembre 2014 au 200, rue Dorchester, un ancien édifice de Revenu Québec rénové au coût de 15 MM $.Saudrine Viel, directrice aux opérations des HCMQ, a mené la visite en débutant par les premiers étages de La Canopée où l’on retrouve 19 chambres d’urgence (photos 1 et 2 du diaporama) pouvant en principe accueillir simultanément 76 nouveaux arrivants pendant au moins cinq jours ouvrables. Aux étages supérieurs, 20 logements dits de transition (photos 3 et 4) sont aménagés afin de recevoir jusqu’à 20 familles, soit une centaine de personnes pour une période de un à deux ans.Réfugiés et locataires disposent aussi d’espaces de vie communs tels que buanderies, salles de télévision (la principale à l’entrée du CMQ, photo 6), salles de jeux (photo 5), espace informatique. Et sur le toit-terrasse au-dessus du 8e étage qui offre une vue spectaculaire sur les quartiers centraux, un jardin communautaire a été aménagé cet été.

Parer à l’urgence

Centre multiehnique de Québec. Point de presse du 25 novembre 2015. Accueil des réfugiés syriens.Exceptionnellement, les deux salles contiguës où s’est tenu le point de presse (photo 8 et ci-contre) pourront accueillir temporairement, d’ici peu, quelques dizaines de réfugiés syriens dont le chiffre reste à être évalué avec la Ville, a expliqué Mme Viel.Avec la collaboration de Suzie Genest.

Centre multiethnique de Québec et Habitations200, rue Dorchester418-687-9771info@centremultiethnique.com

[ À lire aussi : Le CMQ et les HCMQ prêts à accueillir les réfugiés syriens et Chantier : La Canopée (11 et fin). ]