Pointe-aux-Lièvres: un immeuble de bois et en hauteur toujours en attente

Édifices de bois en hauteur: Ottawa croit en la technologie (Source: Le Soleil, Michel Corbeil, 12 août 2014) Ottawa croit la technologie à point – et sécuritaire – pour ériger des bâtiments en bois, de 10 étages et plus. Il entreprend d’en faire la promotion au Québec, dans les autres provinces et à l’étranger.Le ministre fédéral des Ressources naturelles Greg Rickford est venu porter ce message à Québec même, à l’occasion de sa visite à la Conférence mondiale sur le bois d’ingénierie, qui se termine jeudi au Centre des congrès. (…)Pointe-aux-Lièvres: patienceLes promoteurs sont toujours optimistes. Mais la Régie du bâtiment du Québec n’a pas encore décidé si elle autorisera la construction d’une tour en bois massif, haute de 12 étages, dans le secteur de la Pointe-aux-Lièvres, à Québec.Ce projet a été mis de l’avant en 2013 par la société en commandite NEB. Elle regroupe le constructeur EBC, la firme d’architectes Gestion Yvan Blouin et Nordic Structure Bois. Dans ce cas, il s’agit d’une société soeur de Chantiers Chibougamau, qui a réalisé deux grands édifices en bois, le PEPS de l’Université Laval et le stade de soccer Chauveau.Joint hier, le porte-parole de Chantiers Chibougamau a indiqué que les échanges d’information avec la Régie du bâtiment en sont «aux dernières étapes» de vérification. Aucune date-butoir n’est arrêtée, a mentionné Frédéric Verreault. (…)[ Tout l’article. À lire aussi: Immeubles à la Pointe-aux-Lièvres: 12 étages pour l’un, un an de retard pour l’autre?. ]

Publicité