Le développement de Saint-Roch au cœur des priorités de sa SDC

Source : Le Québec Express, Isabelle Le Maléfan, 7 mai 2014 Depuis l’arrivée de Catherine Raymond à la tête de la Société de développement commercial centre-ville de Québec, moult projets sont en train de voir le jour. À commencer par le changement de nom. Dorénavant, il s’agit de la Société de développement commercial (SDC) Nouvo Saint-Roch centre-ville de Québec. (…)Que ce soit dans Saint-Roch ou ailleurs dans Québec, la situation commerciale est morose. «Tout le monde trouve les temps difficiles. La rue Saint-Joseph n’est pas pire», confie Catherine Raymond. La nouvelle directrice trouve que «le taux de locaux vacants est, même s’il est stable, trop élevé. Il avoisine les 8 % alors qu’il en faut pas plus de 4 ou 5 % et le district a le potentiel. (…)«La propreté du quartier préoccupe nos membres. Ce beau centre-ville se dégrade au fil de la journée», explique-t-elle. Armées de sourires et de balais, deux personnes sillonneront les rues du centre-ville afin de sensibiliser et d’informer la population. (…)Le stationnement dans les rues commerciales sera payant. «Pour un secteur commercial, c’est un plus, car ça fait tourner la clientèle», souligne-t-elle. (…)La SDC mettra sur place, cet automne, son projet de design «Signé Saint-Roch», dans le coût est chiffré à près de 30 000 $. Cinq décors d’une habitation, grandeur nature, vont être confectionnés et installés sur la rue Saint-Joseph Est. (…)En collaboration avec la Ville, la SDC souhaiterait aménager une patinoire pour permettre la tenue d’activités hivernales à la Place de l’Université du Québec et dans le Parc Saint-Roch. (…)[ Tout l’article. À lire aussi : Une nouvelle direction à la SDC. ]