CLD de Québec: la clé dans la porte le 31 décembre

Source : Le Soleil, Gilbert Leduc, 5 novembre 2014

À Montréal, plus de 600 entrepreneurs se portent à la défense des centres locaux de développement (CLD). Six cents lettres ont été transmises au maire de Montréal, Denis Coderre. À Québec, la mobilisation générale se fait attendre alors que le CLD fermera vraisemblablement ses portes le 31 décembre.C’est à cette date que l’entente de trois ans entre le CLD et la Ville de Québec prendra fin. Une entente selon laquelle la Ville de Québec accorde le mandat au CLD d’assurer le développement économique local sur son territoire. Lundi matin, la direction du CLD a rencontré sa quarantaine d’employés pour les informer que l’organisme pourrait être forcé à cesser ses activités le 31 décembre. «Nous n’avons pas beaucoup d’information à communiquer. Nous apprenons les nouvelles par les médias», a signalé la directrice des communications du CLD, Manon Blouin. Quant à savoir ce qu’il adviendra des dossiers des entrepreneurs qui cheminent présentement au sein de l’organisme, c’est encore mystère et boule de gomme. «Il va falloir s’asseoir avec la Ville pour voir comment s’effectuera le transfert des dossiers.»(…)[Lire tout l’article]