La Ville de Québec veut 28 % de plus d’art public d’ici 2020

Source : Le Soleil, Valérie Gaudreau, 13 mai 2013 La Ville de Québec veut faire passer d’ici 2020 de 125 à 160 le nombre d’oeuvres d’art de propriété municipale sur son territoire, une hausse de 28 %. Pour y arriver, l’administration Labeaume prévoit joindre une oeuvre d’art à tous les projets de construction ou d’agrandissement d’immeubles financés par des fonds municipaux. (…)Le budget alloué par la Ville à une oeuvre sera dorénavant pour les projets de 500 000 $ et plus de 1 % du coût des travaux pour les premiers 5 millions $ et de 0,5 % pour le montant excédentaire.Ce type de mesure existe depuis 1961 pour les constructions publiques subventionnées par le gouvernement provincial en vertu de la politique d’intégration des arts à l’architecture. (…)D’autres projets, plus modestes, sont aussi en route, comme celui du 235, Saint-Vallier Est de XO Développement Immobilier. La jeune firme investit 20 000 $ dans une oeuvre d’un artiste de la relève. La caisse Desjardins du Centre-Ville a ajouté 5000 $ à la mise. Une soixantaine de projets ont été reçus pour le concours, explique le président d’XO, Maxime Vandal. (…)[ Lire la suite ]