Une famille, une rue: Saint-Joseph au coeur du centre-ville

Source : Le Soleil, Michèle Laferrrière, 2 mars 2013 Catherine et Thomas vivent avec leurs filles de sept et deux ans dans le nombril de Québec, au coeur palpitant du centre-ville, entre une brasserie et une épicerie, au-dessus d’une librairie, de biais avec une boulangerie. Loin de les irriter, le bourdonnement de la rue Saint-Joseph les rassure et leur donne le sentiment de «faire partie d’un tout».Catherine Lavoie a «fait» tous les quartiers de Québec. Quand elle a rencontré Thomas Pélissier, en 2008, elle habitait sur le boulevard Langelier, qui délimite l’extrémité ouest de Saint-Roch. «C’est viscéral, je m’identifie au quartier, confie-t-elle. Je suis une personne de ville.»La proximité des services et la joie de faire ses courses à pied constituent de formidables motifs pour s’installer en ville. Thomas et Catherine se «dépannent» à l’Intermarché, mais ils achètent leur poisson «chez Jeff», leurs croissants à la Boîte à pain et leur viande chez Eumatimi. Et quand le Jean Coutu a ouvert ses portes, au coin de Saint-Joseph et Dorchester, Catherine a ressenti un délicieux frisson que Thomas n’a jamais réellement compris.[ Lire la suite ]