Méduser le voisinage

Fête des voisins dans le quartier Saint-Roch
Crédit photos : Benoît Solbes
Le jeudi 13 juin dernier, les centres de la Coopérative Méduse ont offert un traitement VIP à leur voisinage immédiat, à l’occasion d’un 5 à 7 soulignant la Fête des voisins.Au cours des semaines précédentes, les invitations avaient été distribuées dans les rues avoisinantes au porte-à-porte et de vive voix par des représentants des centres membres de Méduse. Le jour dit, les visiteurs étaient accueillis par de succulents hors-d’œuvre du Tiers Temps et des rafraîchissements, ainsi que par les directeurs des centres.Leur parcours à travers Méduse s’amorçait dans un couloir de photos montrant les centres et leur équipe. Dans le débarcadère, on pouvait acheter des plants de tomates et piments d’Espelette semés par Martine Lacasse de Recto-Verso. Les organismes invités Verdir et Divertir et Craque-Bitume y avaient aussi un kiosque. Pour sa part, FlexiB s’était approprié la vitrine du côté de Saint-Vallier Est pour y réaliser une immense peinture en direct. Chacun des neuf centres membres de la Coopérative était installé dans un des espaces du complexe pour présenter des œuvres et leurs créateurs.Fête des voisins dans le quartier Saint-RochC’est dans la galerie du maître d’œuvre de l’activité, L’Oeil de Poisson, que s’achevait la visite, par un tirage de prix de présence offerts par les différents organismes. D’un bout à l’autre du parcours, des visiteuses et visiteurs de tous âges déambulaient, tout sourire. Plusieurs découvraient visiblement Méduse pour la première fois, s’arrêtaient pour poser des questions… La distribution de l’invitation au porte-à-porte avait porté fruit. Peu avant la fin du 5 à 7, une voisine forcée de la décliner est néanmoins venue remercier les organisateurs pour leur initiative.À en juger par l’affluence, mais surtout l’ambiance, cette Fête des voisins a atteint sa cible et permis à des citoyens de faire connaissance avec les arts qui cohabitent dans leur quartier, en toute convivialité. Peut-être recroiserons-nous bientôt au Tiers Temps ou dans les galeries de notre Gorgone saint-rochoise certains nouveaux visages rencontrés ce soir-là!