Les cyclistes déçus des nouveaux parcomètres à Québec

Source : Le Soleil, Annie Morin, 21 février 2013 Des cyclistes reprochent à la Ville de Québec de ne pas avoir pensé à eux lorsqu'elle a remplacé ses parcomètres à l'automne puisque la forme des 900 nouveaux panonceaux qui marquent les espaces de stationnement ne permet pas de garer de bicyclettes.
S'il regarde encore la neige tomber, Stéphane Groleau trépigne d'impatience à l'idée de pédaler pour se déplacer. Mais cette année, le remplacement des parcomètres par les autorités municipales refroidit ses ardeurs de cycliste. «J'ai de la misère à voir où je vais me stationner maintenant», lance-t-il.Le résidant de Limoilou s'est vite rendu compte l'automne dernier que les nouveaux panonceaux installés notamment au centre-ville n'ont pas de «tête» qui empêche normalement les voleurs de soulever le vélo vers le haut s'il est attaché avec un cadenas.[ Lire la suite

Publicité