Le projet de réunir les conservatoires de musique et de théâtre de Québec sur la glace

Source : Le Soleil, Annie Mathieu, 17 juillet 2013 Le projet de réunir les conservatoires de musique et d’art dramatique à Québec sous un même toit a du plomb dans l’aile. Alors que Régis Labeaume espérait que le nouveau gouvernement fasse son choix entre la haute ville et la basse ville pour l’érection du bâtiment, le ministre de la Culture a plutôt mis le projet sur la glace le temps de redresser les finances catastrophiques de l’institution. (…)Deux institutions s’étaient montrées intéressées à accueillir le nouveau Conservatoire unifié : l’Université du Québec, qui est propriétaire de l’édifice qui abritait l’ancien Cinéma Place Charest, et le Grand Théâtre, qui a proposé, dans l’un de ses scénarios d’aggrandissement, que l’école des arts y trouve son nid. (…)Le maire de Québec a toujours penché en faveur du projet de Saint-Roch, estimant qu’il pourrait contribuer à vitaliser le quartier. En entrevue au Soleil cet automne, il avait réitéré son intérêt pour le Conservatoire en basse ville et dit espérer que le ministre de la Culture, Maka Kotto, tranche en sa faveur.[ Lire la suite. ]