Des gens d'affaires inquiets pour la vitalité du coeur de Québec

Source : Le Soleil, Annie Mathieu, 5 juillet 2013 L'opposition citoyenne à plusieurs projets de développement dans le centre-ville exaspère les regroupements des gens d'affaires des principales artères commerciales, qui craignent le pire pour la vitalité du coeur de Québec. Les élus et la population doivent absolument changer leur façon de voir les choses, sans quoi, disent-ils, la capitale pourrait bientôt ressembler à Detroit.La comparaison avec la ville américaine, devenue fantôme à la suite de la crise économique qui a durement touché les manufacturiers automobiles, est forte. Mais le directeur général de la Société de développement commercial du centre-ville de Québec (SDC), Stéphane Sabourin, n'hésite pas à l'employer. «On a besoin de ce développement-là, c'est un cri du coeur. Sinon, on va ressembler à Detroit dans 10 ans», lance-t-il.Assis à ses côtés pour rencontrer Le Soleil, ses collègues des quartiers Saint-Sauveur, Montcalm et du Vieux-Port-Place Royale hochent gravement la tête. (...)[ Lire la suite ]

Publicité