Québec veut des amendes plus sévères pour les «bûcherons pirates»

Source : Le Soleil, Isabelle Mathieu, 10 décembre 2012 La Ville de Québec veut durcir le ton avec les constructeurs et les citoyens en général qui coupent des arbres illégalement.
«On veut qu’il y ait une vraie amende pour les promoteurs lorsqu’ils coupent des arbres de façon illégale», a plaidé le maire, Régis Labeaume, lors de l’étude des dépenses d’immobilisations de la division de l’environnement, lundi matin, à l’hôtel de ville de Québec.Le directeur sortant du service de l’environnement, Jacques Grantham, confirme que les amendes, prévues par la loi provinciale, ne sont pas très élevées. «La facture est souvent moins coûteuse que le coût d’abattage, note M. Grantham. Le promoteur aime mieux se débarrasser des arbres et payer la facture.»[ Lire la suite ]