La privatisation du soutien informatique doublera la facture, selon les cols blancs de Québec

Source : Le Soleil, Isabelle Mathieu, 26 novembre 2012 Guerre de chiffres autour de la privatisation du soutien informatique à la Ville de Québec: alors que le syndicat soutient que l’impartition doublera la facture, l’administration Labeaume répond qu’elle épargnera plus d’un million de dollars en cinq ans.À partir du 1er janvier, le centre de services, où un total de 11 employés municipaux font du dépannage par téléphone et du soutien informatique, sera fermé.C’est dorénavant CGI qui ouvrira son propre centre d’appels et répondra aux quelque 50 000 appels et requêtes des services municipaux et des arrondissements.Le «terrain de jeux» de ces dépanneurs informatiques est immense, avec 4500 ordinateurs en fonction à la Ville de Québec, 400 serveurs, 600 imprimantes, 7000 téléphones et 2800 radios portatives.[ Lire la suite ]